Zones à circulation restreinte (ZCR) pour une amélioration de la qualité de l'air en ville Agrandir l'image

Zones à circulation restreinte (ZCR) pour une amélioration de la qualité de l'air en ville

Recueil des résultats de recherche menées dans le cadre du programme PRIMEQUAL

010137

Neuf

Parmi les différents secteurs impliqués dans la pollution de l'air, celui des transports représente une part importante des émissions d'oxydes d'azote et de particules fines. Pour compléter les efforts visant à limiter les rejets de polluants par les véhicules, la loi d'août 2015 relative à la[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Auteurs ADEME
Co-auteur(s) MEEM
Public(s) Bureaux d'études
Entreprises et fédérations professionnelles
Collectivités territoriales
Secteur agricole
Thématique Mobilité et transport
Air et bruit
Collection Expertises
Date d'édition 2016/12
Type de document Etude / Recherche
Référence Ademe 010137
EAN format impression 9791029707254
EAN format numérique 9791029707261
Nb. de pages 52 P
Format pdf/A4
Imprimé/A4
Langue FR

En savoir plus

Parmi les différents secteurs impliqués dans la pollution de l'air, celui des transports représente une part importante des émissions d'oxydes d'azote et de particules fines. Pour compléter les efforts visant à limiter les rejets de polluants par les véhicules, la loi d'août 2015 relative à la Transition énergétique pour la croissance verte (TECV) donne à présent la possibilité aux collectivités d'adopter des Zones à circulation restreinte (ZCR) afin d'interdire ou de restreindre la circulation de véhicules dans un périmètre géographique donné en fonction de leur contribution à la pollution.

Trois projets de recherche soutenus par le programme PRIMEQUAL (pour plus d'information: www.primequal.fr) ont permis de développer outils et connaissances qui seront utiles pour la mise en place de ZCR en :

  • développant des outils d'évaluation de la part des émissions liées au trafic sur la qualité de l'air ;
  • étudiant l'acceptabilité de populations susceptibles d'être concernés par une ZCR ;
  • développant des méthodes d'observation et de caractérisation des parcs automobiles.
Les résultats obtenus, complétés d'un retour d'expérience de villes européennes ayant mis en place des Low Emission Zones (LEZ), ont été rassemblés dans un recueil de résumés et synthétisés dans une plaquette pour les acteurs et décideurs du domaine de la qualité de l'air.
Ils ont par ailleurs fait l'objet d'un colloque de restitution vers les utilisateurs potentiels de la recherche le 30 novembre 2016 à Strasbourg.