CORTEA : DeSOx New Gen Agrandir l'image

CORTEA : DeSOx New Gen

Procédé de désulfuration de fumées sur adsorbants régénérables

Neuf

Les oxydes de soufre, sous-produits de la combustion de combustibles fossiles et de nombreux procédés industriels, présentent des effets délétères sur la santé et contribuent à la formation de particules atmosphériques.
Les principales sources d'émission de SOx sont les chaudières utilisant des combustibles solides ou liquides, le raffinage, et le traitement[…]  Plus de détails

Déclinaisons

Fiche technique

Co-auteur(s) UNIVERSITE DE HAUTE ALSACE
Public(s) Entreprises et fédérations professionnelles
Secteur de la recherche
Thématique Recherche et Innovation
Air et bruit
Collection Expertises
Date d'édition 2015/07
Type de document Synthèse d'expertise
Nb. de pages 12 P
Format pdf/A4
Langue FR

En savoir plus

Les oxydes de soufre, sous-produits de la combustion de combustibles fossiles et de nombreux procédés industriels, présentent des effets délétères sur la santé et contribuent à la formation de particules atmosphériques.
Les principales sources d'émission de SOx sont les chaudières utilisant des combustibles solides ou liquides, le raffinage, et le traitement du gaz naturel et des minerais.
Aujourd'hui, les BREF (Best Available Techniques Reference Documents) proposent plusieurs MTD (meilleures techniques disponibles) de désulfuration. Les principaux inconvénients de ces techniques sont une consommation de réactif significative ainsi que la nécessité de gérer des quantités importantes de résidus solides ou d'effluents liquides.

Dans ce rapport sont présentés les résultats les plus significatifs du projet DeSOx New Gen dont l'objectif est de développer un adsorbant des oxydes de soufre (SOx) caractérisé par une grande capacité d'adsorption et possédant une régénérabilité multicycles. La stratégie envisagée consiste à modifier des supports siliciques mésoporeux par des oxydes d'hétéroéléments (Cu, Ce, Fe) capables de chimisorber les SOx sous forme de sulfates.

Documents liés